elixir-floraux

Les élixirs floraux pour nos animaux

 Nous sommes de plus en plus nombreux à penser que nos animaux ont une âme. Aussi ce n’est que depuis peu que l’animal n’est plus reconnu au statut de meuble ; depuis janvier 2015 le Code civil Français reconnait les animaux comme des « êtres sensibles ».

Alors s’ils sont sensibles c’est qu’ils ressentent des émotions… et qu’en plus des leurs émotions ils épongent les nôtres. Ils sont comme nous, sujets à la peur, sensibles aux chocs, parfois en colère, d’autres fois tristes ou fatigués…

Lors de troubles du comportement, les élixirs floraux, plus communément appelés Fleurs de Bach, peuvent aider notre compagnon à retrouver un équilibre émotionnel. Bien sûr cela n’est pas toujours facile et suffisant, pour cela l’accompagnement d’un bon professionnel animalier ou d’un conseiller en Fleurs de Bach pour animaux peut s’avérer indispensable.

 

C’est au Dr Edward Bach (1886-1936), médecin et homéopathe Britannique, que l’on doit la découverte des élixirs floraux. Ce dernier a su faire le lien entre les états psychologiques en souffrance et l’énergie des fleurs. Pendant des années il testa des milliers de fleurs et détermina quelle fleur agissait sur quelle émotion ou quel état mental. Ainsi en soulageant les émotions de ses patients, il s’aperçu que leur mal être disparaissait et que leur potentiel de guérison naturel se débloquait.

 

L’existence des fleurs pour soulager les maux :

Il existe donc une multitude de fleurs répondant à différentes émotions, classées par famille : peur et insécurité, solitude, hypersensibilité aux idées et aux influences, manque d’intérêt pour le présent, doute et incertitude, inquiétude pour le bien être d’autrui, découragement et désespoir.

En faisant le bon choix des fleurs à donner à notre animal ce dernier peut être très rapidement apaisé avec un retour normal à son équilibre. C’est par l’observation de celui-ci que l’on pourra attribuer les bonnes fleurs pour un changement de caractère, de l’impatience, de la nervosité, de l’agressivité, un épuisement…

On le sait une bonne relation Homme-Animal passe par le respect et la complicité mais aussi et surtout par l’observation et l’attention et c’est ainsi que l’on peut agir vite et bien. Bien sûr avant toute décision, la première chose à faire est de s’assurer que notre animal n’a pas un problème de santé en contactant son vétérinaire qui lui prescrira un traitement si besoin, car les élixirs floraux n’ont pas pour vocation de soigner ou de remplacer un traitement, c’est un point important à ne pas oublier. Autre chose importante, lors d’un changement de comportement c’est de s‘intéresser à son environnement (famille, habitation, autres animaux…) car bien souvent l’origine du problème se trouvera ici et l’animal ne fera que montrer sa souffrance par rapport à cela. Sans s’en préoccuper et sans agir sur l’origine du problème les élixirs floraux ne pourront donner de bons résultats, voir même pas du tout. Les fleurs accompagnent et le font très bien.

On s’est rendu compte que les élixirs agissaient beaucoup plus vite chez les animaux car ils ne font pas de barrage mental, mais aussi que le résultat est plus pérenne. Ils ont fait leurs preuves dans les troubles aiguës tels que peur panique, agressivité, également dans les troubles du comportement tels que malpropreté, problème d’intégration mais aussi, et c’est là qu’ils sont le plus utilisés, dans ce que l’on appelle les situations d’urgence : accident, bagarre, visite chez le vétérinaire…

En général on utilisera un mélange de fleurs, mais pas plus de 6, que l’on diluera dans de l’eau . Celle-ci pourront agir sur une émotion récente mais aussi sur un trait de caractère propre à notre animal car, comme nous, ils ont leur personnalité et leur caractère.

Les élixirs floraux en cas d’urgence :

Je ne saurais trop vous conseiller d’avoir toujours sous le coude un flacon de Rescue – Remède de Secours sans alcool.

On administrera 4 gouttes de ce remède tous les quarts d’heures si besoin en cas de choc ou de peur. Il apaisera un animal qui a peur d’aller chez le vétérinaire ou de prendre la voiture, qui a peur des feux d’artifice ou bien qui aura eu un accident ou vécu une situation traumatisante.

Je parle ici pour les animaux tels que chien et chat, pour les autres animaux (du poisson rouge à l’éléphant en passant par la perruche, le lapin, le cheval…) on adaptera les prises. Celles-ci seront adaptées également en fonction du cas.

Les gouttes pourront s’administrer en les posant sur la patte ou le museau de l’animal qui va d’instinct se lécher, en les mélangeant à la nourriture, à l’eau de boisson ou dans un morceau de friandise. On peut aussi le masser avec si l’ingestion est compliquée. La durée du traitement variera en fonction du problème.

Pour le Remède de Secours, la prise est de courte durée, sur la journée en général, mais pour traiter un problème plus profond la moyenne est de 21 jours, renouvelable, modifiable ou suffisant. Il n’y aucun risque à associer les fleurs de Bach avec un traitement allopathique. Si les résultats ne sont pas satisfaisants c’est probablement que le mélange n’est pas le bon et ce n’est pas grave car les fleurs ne font ce qu’elles ont à faire ou ne font rien. Donc pas de risque de se tromper juste une perte de temps.

Il n’est point besoin de le rappeler mais quand même, on ne stresse pas un animal en lui donnant un traitement, surtout dans cette dynamique. Donc on ne le force pas, on le bloque pas dans un coin pour lui faire avaler, simplement on lui donne comme cité plus haut, dans l’amour et la paix.

Très vite on se rend compte que les élixirs floraux peuvent entrer dans notre quotidien pour de nombreuses situations stressantes pouvant changer notre vie et la leur pour le meilleur…

Je vous parlerai donc prochainement, dans d’autres articles, de fleurs plus précises à utiliser selon les cas (vacances, déménagement, adoption, changement de vie, apprentissage…)

 

Des questions ? 

Valérie Gonnet, Naturopathe. Spécialisée en Fleurs de Bach pour animaux, actuellement en formation de Comportementaliste Animalier auprès d’Animalcom vous répond ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>