osteo

Pourquoi faire appel à un ostéopathe pour mon animal ?

Pourquoi faire appel à un ostéopathe pour mon animal ?

Beaucoup de gens ignorent encore qu’il est possible d’apporter des soins ostéopathiques à leurs fidèles compagnons. Cela est très répandu chez les chevaux, et de plus en plus chez nos animaux de compagnie, les chiens, les chats, les Nouveaux Animaux de Compagnie (rongeurs, oiseaux) …

Mais tout d’abord, qu’est-ce que l’ostéopathie animale ?

Il s’agit d’une thérapie manuelle appliquée à la base sur l’homme, adaptée aux animaux il y a de ça quelques dizaines d’années.
L’ostéopathie pour animaux consiste à apporter des soins complémentaires à la médecine traditionnelle vétérinaire. Elle permet de soulager, prévenir et parfois guérir certains maux, en prenant en compte l’animal dans sa globalité ; autant sur le plan locomoteur (système musculosquelettique / ostéoarticulaire), mais aussi interne (viscères) et psychologique.
Vous savez désormais que l’ostéopathie s’adresse surtout aux chevaux, mais aussi aux chiens, aux chats, au NAC, mais aussi aux animaux de la ferme (vaches, moutons, chèvres…).
L’ostéopathe animalier n’utilise pas de médicaments ; son sens de l’observation et ses mains sont ses seuls outils pour analyser le fonctionnement de l’animal dans son ensemble et établir un diagnostic précis. L’ostéopathe animalier vous fournit, au cours de sa visite, de multiples conseils pour prolonger l’effet de la séance effectuée et améliorer le bien être de vos animaux au quotidien.

 

Mais alors, dans quel cas devez-vous appeler l’ostéopathe pour votre animal ?

  • Pour une visite de contrôle, un bilan. Même si en apparence votre animal se porte comme un charme, le passage de l’ostéopathe au moins une fois par an permettra d’agir à titre préventif et de libérer votre compagnon poilu de diverses dysfonctions souvent invisibles à l’œil nu.
  • Lors d’un problème locomoteur. Il peut s’agir d’une boiterie, d’une irrégularité de la démarche.
  • Après un traumatisme, un choc, un accident : votre animal peut avoir des séquelles physiques et psychologiques à la suite de ce type d’événement.
  • En cas d’une perte d’état soudaine ou chronique, un désordre digestif
  • L’ostéopathie animale est tout indiquée dans le suivi de l’animal d’élevage : reproducteurs mâles et femelles, nouveaux nés et jeunes animaux peuvent bénéficier des bienfaits de l’ostéopathie et venir à bout de certains désagréments comme une perturbation du cycle des chaleurs, une croissance perturbée, des douleurs consécutives à la mise bas et au sevrage…
  • L’animal sportif voit en l’ostéopathie un excellent atout dans sa réussite et sa progression : préparation, récupération, optimisation des performances sportives, l’ostéopathe animalier peut lui permettre d’être au meilleur de sa forme et d’exploiter au mieux ses capacités physiques.
  • Dans le cas du suivi pré et post chirurgical de l’animal : l’ostéopathie permet de préparer l’animal à la chirurgie et à sa récupération.
  • L’ostéopathe animalier peut apporter des solutions pour soulager l’animal atteint de pathologies chroniques telles que l’arthrose, la dysplasie (chien), tendinites et desmites récidivantes, etc…
  • Enfin, lorsque l’animal rentre dans le troisième âge de sa vie, un soutien ostéopathique peut s’avérer très bénéfique pour qu’il reste en pleine forme et atténuer certains effets de la vieillesse (rhumatismes, perte d’état musculaire, apparition de pathologies handicapantes).

L’ostéopathie animale apporte donc de nombreux bienfaits, pensez tout de même à demander l’avis de votre vétérinaire avant de faire intervenir l’ostéopathe sur votre animal.

Des questions ? 
Notre ostéopathe, Marine Loustaud Bouffier vous répond ! 

En complément, son site internet : http://osteopathe-animalier-dordogne.over-blog.com/ 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>